Vivre la plaine de l’Abbaye
Accueil du site > 6. publications > Archive des bulletins > Les quatre saisons de la plaine de l’Abbaye n° 11 / été 2008

Les quatre saisons de la plaine de l’Abbaye n° 11 / été 2008

jeudi 22 janvier 2009, par S.R.

photo : Eric Malnoy

Compte-rendu

Réunion apéritive du 12 juin 2008 à 19h au siège de l’association.

Nous étions une vingtaine d’adhérents, de futurs adhérents et de sympathisants réunis dans la cour du Mas de Bourbon chez Jacques et Martine Baumet. Deux adhérents s’étaient excusés. Deux journalistes ont été présents pour prendre notes et photos.

Tous ont enfin pu consulter le résultat de l’étude de la mairie sous forme imprimée complété d’une carte de la plaine avec l’implantation de différentes zones qui figurent dans la proposition.

David Tresmontant a présenté cette étude en détail. Voici un résumé des points essentiels (voir aussi le compte-rendu de la réunion à la marie dans le dernier bulletin, n° 10).

Parmi les trois solutions possibles :

1/ simple gestion de la plaine, l’entretien de l’état actuel,

2/ favoriser la grande agriculture, la culture vivrière, espace sport amélioré, manifestations culturelles, parkings,

3/ aller plus franc sur l’aménagement, faire un beau jardin,

la mairie opterait plutôt pour la solution 2.

La plaine reste site classé inconstructible.

Les grands projets d’une gravière, d’un golf ont été éliminés.

Sur la demande de la mairie, le cabinet d’études Nègre a beaucoup travaillé sur l’agriculture, des grandes surfaces et des surfaces plus petites pour les AMAP, l’aménagement des parkings en bordure, la zone sport agrandie et intégrée dans le paysage (il pourrait être envisagé l’aménagement d’une piscine naturelle et de cabanes en bois), une zone culture, fêtes et jardins plus proche du centre ville. Concernant les constructions indispensables pour l’agriculture, les bâtiments resteraient propriété communale.

Le projet représente essentiellement un important travail foncier. Une personne responsable à la mairie sera nécessaire pour contacter et réunir les propriétaires, les agriculteurs, les organismes pour les subventions etc.

Ces subventions sont difficiles à obtenir à cause de la situation géographique de Villeneuve lez Avignon par rapport au Grand Avignon, au PACA et au canton.

La position de l’association vis-à-vis de ces propositions :

Premièrement, nous sommes satisfaits du résultat, d’être consultés et de pourvoir donner notre avis. L’étude nous paraît sérieuse, mais il nous manque un volet « patrimoine naturel ».

La vallée du Rhône dont la plaine fait partie représente une grande richesse de paysages, de faune et de flore. La plaine de l’Abbaye est site classé entre le Palais des Papes et le fort Saint André, avec les mots de Jacques Baumet : « le dernier bout de terre non construit du Grand Avignon, un bien précieux pour les gens qui y vivent et qui s’y promènent, à protéger pour le retrouver encore demain ».

En conséquence, concernant les parkings aménagés l’association attire l’attention sur le fait que, plus on construit plus il y a de gens qui demandent des constructions, et ainsi de suite …

L’association s’inquiète du lancement de certains projets sans réflexion sur les conséquences de ces projets.

D’ailleurs, lors d’une enquête du bureau d’études auprès des promeneurs, il s’est avéré que les gens veulent que la plaine reste telle quelle et qu’on les laisse tranquilles – peut-être y aura-t-il quelques panneaux explicatifs à rajouter aux entrées ?

Deuxième sujet de notre rencontre : l’étude hydraulique concernant les inondations par le Rhône et par les ruissellements lors des pluies.

Noël Pourtal a rendu compte du résultat de l’étude demandé par le nouveau Syndicat Mixte pour l’Aménagement des Bassins versants du Gard Rhodanien dont le Grand Avignon fait partie.

Les solutions proposées par le bureau d’étude BRLi sont les suivantes (voir aussi le compte-rendu dans notre dernier bulletin) :

- Réaménagement de l’ancien barrage du ravin des chèvres.

- Eventuellement dérivation de la roubine au nord vers le contre-canal. Augmentation des bassins de rétention de 100 à 200 l par mètre carré construit. La municipalité des Angles a accepté cette proposition pour toutes les constructions, Villeneuve les Avignon seulement pour les ZAC. Réaménager la roubine et l’entretenir sans employer de pesticides et en privilégiant une taille sélective.

- Créer des zones avec des champs inondables, des cultures adaptées, des bassins d’orage.

- Rendre les bâtiments adaptés aux inondations.

- L’étude s’est occupée des pluies biennales. Il n’y a pas de réflexion sur des pluies plus importantes.

Et la question des fossés reste ouverte.

L’élaboration d’un PAPI (Programme d’Action de Prévention Inondation) est prévue.

A la fin de notre réunion nous avons pu dire quelques mots sur nos propres projets en cours :

- Nom des chemins, un projet accepté par la municipalité,

- Barrières le long du contre-canal, projet pour lequel nous devons refournir les plans,

- Exposition photos prévue pour la rentrée,

- Histoire de la plaine, un gros projet à entamer ensemble avec l’association d’histoire et d’architecture de Villeneuve les Avignon. Nous cherchons des personnes qui seraient intéressées à ce gros et passionnant travail de longe haleine.

- Cueillette/cuisine de plantes sauvages au printemps prochain.

Au début de notre réunion nous avions distribué un questionnaire conçu par Valérie Guillemot. Pour ceux qui ne l’ont pas rendu à la fin, nous demandons de ne pas l’oublier et de le renvoyer. Cela peut nous aider à mieux nous connaître et à améliorer la communication entre nous.

Finalement, quand le soir commençait bien à tomber, nous avons pu mettre sur la table les bon plats apportés par tous le monde – dont un poulet rôti de Madame Andrée Bonnel qui s’est excusée de cette manière bien sympathique.

Les boissons ont été offertes par l’association et nous avons pu nous régaler en continuant de discuter lors de cette soirée bien agréable.

S.R.

Qui peut nous aider et être présent à tour de rôle lors de la prochaine Journée des associations le dimanche 14 septembre 2008 ?

SPIP | squelette | | Beroux.com Site réalisé par W. Beroux | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0