Vivre la plaine de l’Abbaye
Accueil du site > 6. publications > Archive des bulletins > Les Quatres saisons de la Plaine de l’Abbaye - N° 31 - été 2013

Les Quatres saisons de la Plaine de l’Abbaye - N° 31 - été 2013

samedi 24 mars 2018, par Sigrun Reineking

La circulation et les chemins de la plaine de l’Abbaye

Nous avions déjà parlé du projet de piste cyclable (du Léman à la mer le long du Rhône) et de son passage éventuel à Villeneuve.

Finalement, cette piste passera par la Barthelasse comme cela avait été initialement prévu.

Mais pour nous, le sujet de la circulation et des chemins est beaucoup plus large et particulièrement important pour la qualité générale de la plaine : son caractère rural, son environnement, le confort et la sécurité de ses habitants et de ses usagers.

C’est pourquoi notre association a créé, lors de notre assemblée générale d’hiver, une commission consacrée aux chemins et à la circulation dans la plaine.

Cette commission a travaillé pour aboutir à un certain nombre de propositions et à un tableau récapitulatif de l’état des chemins de la plaine. Nous avons ensuite rencontré la mairie de Villeneuve (première adjointe, conseillère municipale déléguée à la plaine et directrice des services techniques) le 4 juillet dernier pour lui faire part de nos propositions.

Pour la sécurité de la circulation de tous les usagers, nous proposons de limiter la vitesse dans toute la plaine à 30 km/h maximum et de poser des barrières aux entrées du contre canal.

Accord de la mairie pour faire de la plaine une « zone de rencontre » dont la vitesse est limitée à 20 km/h.

Pour notre demande déjà ancienne de barrières dont le principe avait été accepté par le maire et la CNR, on nous a indiqué qu’une convention entre Villeneuve et la CNR était en cours, de manière à rénover le chemin (empierré), à en barrer les accès tout en laissant une possibilité de passage pour la CNR et les services de secours et en recherchant quelques places de stationnement ou de retournement.

Nous avions aussi proposé de classer certains chemins en « circulation interdite sauf riverains » mais il semble que ce classement ne soit plus légal.

Pour un meilleur accueil des visiteurs, nous proposons de réaliser un nouveau plan pour la promenade (panneau et plaquette).

Accord de la mairie pour travailler avec nous à la réalisation de ce projet. Le rallye que nous avions organisé en 2012 nous servira de point de départ.

Pour la réfection et l’entretien des chemins, nous proposons d’en améliorer le confort tout en supprimant les traitements phytocides et en les intégrant au caractère rural de la plaine.

Tous les chemins ont été parcourus et classés selon qu’ils sont revêtus ou non et selon leur état.

Un débat a été engagé au sein de l’association d’où ressort un consensus pour que les chemins actuellement empierrés ou en terrain naturel ne soient pas goudronnés, et que les portions de chemins actuellement goudronnés ne menant qu’à peu d’habitations ne soient plus goudronnés.

Pour les quelques chemins les plus utilisés par les riverains et qui sont actuellement très dégradés (chemin de Bourbon et traverse des deux cabanons), nous proposons d’expérimenter une alternative au goudron : empierrement soigné dont l’entretien serait suivi ou revêtement alternatif au goudron (perméable, couleur du sol naturel…il existe plusieurs produits possibles).

La Mairie peut réparer tout de suite les chemins en mauvais état mais n’a pas le budget pour les refaire en 2013. Il faudra donc en rediscuter à l’occasion de la préparation du budget 2014.

Concernant les haies, clôtures et arbres d’alignements, qui constituent une partie importante de la qualité des chemins, nous devons encore travailler sur ce sujet très complexe.

juin 2013, David Tresmontant

Fin septembre, les trous dans les chemins ont été comblés et une partie du chemin de Bourbon goudronné. Nous aurions préféré tenter l’expérience d’une alternative au goudron comme nous l’avions proposé lors de la réunion avec la mairie.

Nous envoyons un courrier à ce sujet à la mairie.

Itinéraires de promenade dans la plaine

Au début de septembre, nous avions envoyé à nos adhérents un e-mail avec le texte qui suit :

Nous souhaitons proposer des itinéraires de promenade (et leurs commentaires) pour faire connaître la plaine de l’Abbaye. Des itinéraires existaient (panneaux rouges) mais ils sont aujourd’hui périmés.

La mairie serait d’accord pour collaborer sur ce sujet en finançant une plaquette par exemple.

Chacun de nous connaît quelques lieux, objets, végétaux…. dignes de figurer sur ces itinéraires.

Envoyez-nous votre liste de sites (nom, lieu, explication)

Exemples :

Le départ de la roubine – face au ravin des chèvres – évacue les eaux de pluie de la colline jusqu’au Rhône, au sud de la plaine.

Bois de chênes pédonculés et de lauriers nobles – au nord du contre canal côté plaine – de beaux chênes de 25 m et certains lauriers de plus de 16 m ; c’est un morceau de forêt plus ancien que les autres au bord du Rhône.

septembre 2013, David Tresmontant

Installation land art « Chemin faisant … »

Noémie Dufraisse, la coordinatrice de l’association AIR LIBRE nous a informé que l’installation des œuvres land art prévue pour octobre de cette année ne peut pas se réaliser.

Le prochain « chemin faisant … » est programmé pour 2014.

La journée des associations 2013

Lors de cette manifestation nous avons rencontrés comme les autres années des visiteurs et les autres associations qui nous sont proches pour échanger des idées.

Nous avons partagés le stand avec l’association des Jardins Partagés de la Plaine de l’Abbaye.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Beroux.com Site réalisé par W. Beroux | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0