Vivre la plaine de l’Abbaye
Accueil du site > 6. publications > Archive des bulletins > Les Quatres saisons de la Plaine de l’Abbaye - N° 30 - printemps (...)

Les Quatres saisons de la Plaine de l’Abbaye - N° 30 - printemps 2013

samedi 24 mars 2018, par Sigrun Reineking

Les groupes de travail de notre association

Comme prévu, nous avons réuni l’ensemble des groupes de travail prévus lors de notre assemblée générale pour lancer les recherches :

- Le groupe « chemins - routes et piste cyclable » a déjà bien avancé et se réunira bientôt pour faire le point sur l’état des chemins de la plaine et les propositions que nous pouvons faire en matière de revêtements (chemins empierrés-chemins goudronnés). Voir plus loin les informations que nous avons recueillies au sujet de la piste cyclable.

- Le groupe aménagement de la plaine étudie la possibilité de valoriser des terrains en friche en faisant des prairies à foin. Pour cela, une surface minimum est nécessaire (sans doute plus de 6 ha) et il faut trouver les propriétaires intéressés. L’intérêt de ce projet est que les terrains sont cultivés en bio, les propriétaires restent entièrement possesseurs de leur bien ; une entreprise vient faucher et paie la moitié du prix du foin qu’elle vend.

- Egalement au programme de ce groupe, la suite du projet « ferme Adam » : Nous avons rencontré le nouveau propriétaire vendredi 1er mars (voir en-dessous).

- Le groupe « sortie » présente les sorties prévues (voir en-dessous)

- Le groupe « histoire de la plaine » démarre ses travaux.

Les personnes intéressées par l’un de ces sujets peuvent encore rejoindre les groupes en contactant le bureau.

Le projet de piste cyclable dans la plaine

Lors de notre réunion en automne avec le Maire, sa première adjointe et la Directrice-Adjointe des services techniques en Mairie, on nous avait dit qu’un projet de piste cyclable était en cours dans le cadre du plan Rhône, et qu’il était envisagé son passage dans la Plaine de l’Abbaye sur le chemin bordant le contre-canal.

Renseignements pris, il s’avère que ce projet appelé ViaRhôna (du lac Léman à la Méditerranée) est déjà programmé pour passer sur l’île de la Barthelasse (24eme étape du parcours) et non pas dans la plaine.

En fait, la Mairie de Villeneuve souhaiterait modifier le tracé prévu ; elle a le soutien du conseil général du Gard mais pas encore l’accord des autres parties (Vaucluse, Région PACA et CNR) qui en avaient décidé autrement.

Cela ne nous empêche pas de nous positionner sur le sujet, au cas où le passage par la plaine serait possible.

La piste telle qu’elle est présentée dans ces caractéristiques techniques doit avoir un revêtement lisse pour les vélos de course et une emprise de 3 m de large.

Pour ce qui est du revêtement, nous demanderions que soit utilisé un revêtement perméable et de la couleur des graviers et cailloux (couleur à choisir en fonction du sol de la plaine) comme il en existe aujourd’hui. Ces revêtement ne sont pas polluants comme le goudron et n’exigent pas comme lui de traitement phytocide.

La question la plus importante est celle du partage du chemin entre les utilisateurs actuels, essentiellement promeneurs et sportifs, et des vélos qui passeraient, non pour la promenade mais pour faire un trajet de manière rapide. Le mélange des usages ne pourrait se faire que si des contraintes (limitations de vitesse, obstacles…) obligeaient les vélos à ralentir suffisamment. Sinon, il faudrait imaginer que la piste passe sur le chemin de la digue qui ne sert pratiquement pas à la promenade actuellement.

Les bénéfices du passage de la piste dans la plaine seraient de deux ordres :

- Bénéfice touristique que l’on pourrait espérer pour une petite proportion de cyclistes qui s’arrêterait à Villeneuve. Pour cela, il vaudrait mieux envisager un passage plus proche du village, le long de la place du marché.

- Bénéfice de protection dans la mesure où le passage d’une piste d’intérêt national empêcherait d’autres futurs projets éventuels.

A méditer donc ; nous attendons vos réactions.

Projet de la ferme Adam

Vendredi 1er mars, nous avons rencontré, Victor Maillet et moi-même le propriétaire de la ferme « ex Adam » afin d’avoir des éclaircissements sur son projet et donner la position de notre association. Pour nous, il est surtout important que cet espace conserve son caractère champêtre et dénué de pollution. Un usage partagé serait évidemment un plus.

Le projet du nouveau propriétaire est de réaliser un « golf de proximité », c’est-à-dire un golf dont le parcours est réduit. Les trous sont rapprochés et la balle n’est pas lancée très loin comme dans les golfs classiques, d’où une taille de quelques hectares seulement au lieu de dizaines d’hectares. Il nous a déclaré que son projet serait respectueux de l’environnement, conformément à la nouvelle charte nationale « golf et environnement ». Cette charte prévoit de nombreux efforts de limitation de l’utilisation des produits phytosanitaires. D’autre part, il souhaite conserver les haies existantes.

Les terrains actuels étant partiellement classés « terrains agricoles », ce projet ne pourra aboutir qu’avec une modification du plan local d’urbanisme qui exigerait une enquête publique. Notre association peut intervenir à ce stade et s’appuyer sur le réseau Natura 2000.

Le site Natura 2000 comprend actuellement le Rhône et concerne la plaine, soit de manière directe car il est proposé que la plaine fasse partie du site, soit indirectement car les modifications de PLU et les permis de construire sont soumis à une étude d’incidence Natura 2000 dès lors qu’une modification des habitats naturels ou des espèces d’intérêt communautaire est possible.

Nous avons donc proposé au propriétaire de nous fournir dès que possible un avant-projet de son golf afin qu’avec le Parc naturel de Camargue animateur de Natura 2000 - Rhône, nous puissions faire les remarques nécessaires et proposer les améliorations souhaitables ou indispensables.

Cette affaire ayant fait l’objet de réaction de la part d’autres associations Villeneuvoises, nous allons proposer à ces associations de les informer, si elles le souhaitent, des résultats de ce rendez-vous.

Coupes d’arbres le long du contre canal

La CNR a effectué des travaux le long du contre canal, coupes d’arbres et débroussaillements, qui ont suscités beaucoup d’émotions. Une partie du contre canal a été entièrement rasée.

Nous avons demandé l’organisation d’une rencontre avec la CNR et le Parc naturel de Camargue, animateur de Natura 2000 Rhône pour obtenir des explications et pour proposer de collaborer à l’élaboration d’une gestion durable et surtout plus intégrée de la végétation des bords de canaux. Nous espérons que cette rencontre aura lieu dans les tous prochains jours.

David Tresmontant

Nos sorties prévues

La première, ce sera une matinée avec Bruno Grenier pour écouter et voir

LES OISEAUX DE LA PLAINE DE L’ABBAYE

le dimanche 21 avril 2013 rendez-vous à 8 h sur le parking du complexe sportif

l’animation est gratuite pour les adhérents.

Vous pouvez vous inscrire par e-mail : info@plainedelabbaye.asso.fr

ou par téléphone au 06 65 77 27 09

Lors de la deuxième sortie sous le thème

LES PLANTES MEDICINALES

le dimanche 2 juin 2013 à partir de10h30

Magali Amir nous introduira cette-fois-ci dans la connaissance des vertus médicinales des plantes rencontrées dans la plaine. Il faut compter environ 2 heures pour notre balade.

Le prix participatif s’élève à 5 € pour nos adhérents.

Inscriptions par e-mail : info@plainedelabbaye.asso.fr

ou par téléphone au 04 90 25 96 91

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Beroux.com Site réalisé par W. Beroux | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0